THD

Hackathon sur le Data Journalism à la Startup HausOoredoo et Nokia annoncent le succès du premier test IoT à l’échelle africaine en utilisant la norme NB-IoT. Les réseaux internet bas-débit transporteront les flux de plus de 50 milliards d’objets connectés dans le monde d’ici 2020. Cette révolution a déjà commencé en Tunisie.

Grâce au boom de l’Internet des objets (ou IoT pour Internet of Things), les consommateurs et les professionnels évoluent dans un monde ultra connecté qui leur propose d’innombrables facilités et opportunités. Ooredoo Tunisie l’a bien compris et a mené avec succès, et en partenariat avec Nokia, les premiers tests sur la technologie longue portée et basse consommation (LPWA) en se basant sur le standard NB-IOT « Narrow band Internet of Things ». 

L’objectif : être le 1er opérateur national et régional à anticiper et à préparer cette révolution numérique imminente. 

Désormais, les objets connectés bas débit lancés par Ooredoo pourront reposer sur le standard NB-IoT. Cette nouvelle technologie soutient la diversité croissante des usages liés aux objets connectés et offre diverses possibilités d’applications : smart city, smart grid, smart metering (eau, électricité, gaz), smart agriculture, smart health etc. 

Outre LoRa et Sigfox, il s’agit du standard international de référence de l’instance 3GPP pour l’internet des objets et qui présente de nombreux avantages : se baser sur les réseaux cellulaires 4G existants, pouvoir connecter un nombre élevé d’objets allant jusqu’à 100 000 objets par cellule, octroyer une durée de vie de 10 ans aux batteries et offrir une meilleure couverture que les réseaux cellulaires existants ainsi qu’une sécurité renforcée.

Par ailleurs, Ooredoo et Nokia prévoient en 2017 de mener des tests à plus large échelle et de lancer des offres commerciales se basant sur cette technologie d’avant-garde. Ooredoo souhaite ainsi devenir le premier opérateur à lancer une offre NB-IOT sur le marché tunisien. 

Après le lancement de la première offre de connectivité managée M2M (Machine to Machine) en 2015 destinée aux entreprises, et le succès de ses offres d’objets connectés HomeSafe et KidSafe en 2016 et 2017, Ooredoo continue d’innover et de baliser le chemin de l’IoT, dont les perspectives sont immenses pour la Tunisie en matière d’emplois créés, d’amélioration des usages pour le citoyen, et de réduction des dépenses. 

A cette occasion, M. Hatem Mestiri, CTO de Ooredoo a ajouté que « notre réseau s’est modernisé et se veut désormais plus « intelligent » pour soutenir des usages connectés dans divers secteurs tels que la santé, le bien-être, la sécurité, la maison connectée».

«En tant que partenaire historique de Ooredoo Tunisie dans l’introduction de nouvelles technologies, nous avons été heureux de collaborer conjointement sur les premier tests réussis de NB-IoT non seulement de Tunisie, mais également d’Afrique du Nord. Nokia partage la passion de Ooredoo Tunisie pour l’innovation et s’engage à le soutenir dans le lancement commercial du NB-IOT en 2017» a déclaré M. Jalel Ouerdiane, Président Directeur Général Nokia Tunisie.

Source : Communiqué


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.