THD

Pourquoi les annonceurs et les ministères boudent-ils le SFD 2015Le Software Freedom Day (SFD) 2015, s’est déroulé cette année au sein de l’ISET Sousse, dimanche 18 octobre dernier. Organisé par l’association CLibre, ONG fondée en mai 2013 pour la promotion du Libre avec la participation l’Institut supérieur des études technologiques (Iset) de Sousse, cet évènement fête cette année sa 10ème édition.

Beaucoup d’associations et des clubs universitaires qui militent pour l’utilisation des logiciels libres, ont répondu présents et se sont installés dans des stands afin de promouvoir leurs activités. Quant aux visiteurs et les membres de la communauté, c’était l’occasion pour assister à des conférence de qualité et de tisser des liens avec des professionnels venus également assister au SFD (networking).

Tout au long de la journée, les keynotes se sont succédées où des conférenciers tunisiens et étrangers ont mis l’accent sur les nouveaux concepts et les technologies de pointe qui servent l’économie grâce au partage tout en maintenant l’esprit du Libre. Plusieurs d’entre eux ont présenté des projets tunisiens nés dans cette optique comme par exemple la plateforme Net’hour, platforme d'appui aux acteurs de la société civile dévoilée financé par le Programme d'Appui à la Société Civile (PASC) financé par l'Union europénne. D’autres projets dans le coworking, le crowdfunding, les FabLab ont été également évoqués lors de ces conférences.

Majed Khalfallah, DSI de la SONEDE et fervent défenseur du Libre, parmi les conférenciers du SFD 2015

Majed Khalfallah, DSI de la SONEDE et fervent défenseur du Libre, parmi les conférenciers du SFD 2015 (crédit photo noomen9)

En plus des conférences, beaucoup de projets estudiantins ont été dévoilés au public à l’instar d’un robot contrôlé par Arduino capable d'enregistrer des séquences vidéos et de mesurer en temps réel la température, l'humidité et la luminosité à partir de capteurs intégrés. Un autre projet for intéressant : “Le miroir magique”. Créé au sein du club SmartProject de l’Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse, ce miroir vous affiche le matin pendant que vous brosser les dents, par exemple, la météo de la journée ou par heure et ce, par commande vocale. Le miroir magique est équipé d’un Arduino, c’est à dire 4 Micro PC condensé chacun dans une carte électronique.

Le SFD 2015 était aussi l’occasion pour l’équipe de Mozilla Tunisie de présenter leur Smartphone équipé par le Firefox OS, à travers une démonstration passionnée et enthousiaste. Ils ont oeuvré à encourager les visiteurs à s’intéresser à ce nouvel opuset  et à développer des applications libres pour le Firefox Marketplace. Et pour cause, ce Smartphone de Mozilla peine énormément à percer sur les places de marché, et notamment en Tunisie, justement, à cause du manque de contenu compatible avec cet OS de la firme Mozilla. 

Bien que l’évènement était une réussite dans l’ensemble, mais on s’étonne du manque très grave de ressources financière, notamment grâce au sponsoring. Force est de constater que les marques tunisiennes des TIC (comme les opérateurs) ne voient dans la communauté du Libre aucun intérêt commercial. Et pourtant, ce sont eux qui se basent sur beaucoup de logiciels Libres pour bien mener les services offerts à leur clients. 

On s’étonne également du désintérêt de deux ministères comme celui des TIC et de l’Economie numérique ainsi que le ministère de l’Enseignement supérieur. Après tout, un tel évènement rentre pleinement dans la stratégie de ces deux ministères. 

Notons au final que le Software Freedom Day est une célébration mondiale annuelle du Logiciel Libre et Open Source (FOSS). Son objectif est de sensibiliser le grand public à travers le monde aux nouveautés et aux avantages de l'utilisation de logiciels libres dans l'éducation, les entreprises et dans le gouvernement (réduction des dépenses publiques sur l’achat de logiciels propriétaires, etc.).

Chokri Khalifa

Photo d'illustration : Hamed Gamaoun

A lire également :

La ville de Sayada inaugure le 1er réseau Wifi gratuit communautaire en Tunisie