THD

Radio IFM signe un partenariat avec Google pour son service info-trafic

La radio IFM a signé un partenariat avec Google pour communiquer en temps réel sur le trafic routier sur toute la Tunisie et ce, 24h/24. Pour s’y faire, la radio se basera sur l’application communautaire Waze qui a été rachetée par la firme de Mountain View en 2014.

Manouba : Reportage sur la station de contrôle satellitaire d’Arabsat à Dkhila (Partie 2)

«A part l’activation d’un nouveau canal sur le satellite comme nous venons de voir à l’instant, en quoi consiste votre travail ?», avons-nous posé la question à Othman Nemri. «A faire beaucoup de choses», répond-t-il souriant. «Mais ces jours-ci, nous préparons notre flotte aux équinox», rajoute de suite ce vétéran de l’équipe technique qui gère la flotte de satellites d’Arabsat en Tunisie (lire la première partie de notre reportage). 

Manouba : Reportage sur la station de contrôle satellitaire d’Arabsat à Dkhila (Partie 1)

Peu de personnes sont au courant de l’existence d’une station de contrôle des satellites géostationnaires en Tunisie. Elle est pratiquement la deuxième plus grande et plus importante des stations dans le Monde Arabe. Bâtie par Arabsat en 1985 et inaugurée en 1986, cette station était au départ destinée pour être une station de soutien à celle du Riadh en Arabie Saoudite. Mais depuis quelques temps, elle est devenue, carrément, une station stratégique pour Arabsat et qui sous-traite ses services à d’autres opérateurs satellitaires. Reportage.

Maghreb 24, prochaine introduction à la bourse de Paris et sur l’IPTV

La chaine de télé Maghreb 24, chaine dédiée à la musique et au divertissement maghrébin, sera bientôt introduite à la bourse de Paris, via le holding MUNDUS CAPITAL INVEST PLC qui possède le groupe M24. Lors de sa conférence de presse de de mars dernier, le groupe M24 a déjà annoncé que Maghreb 24 n’est en fait que la première d’un bouquet de chaine dédié à la région du Maghreb et dont le siège est basé en Tunisie, à Hammamet. 

Tunisie: Le gouvernement donne le feu vert à l’importation des récepteurs TNT avec 0 taxes

Comme déjà annoncé, l’arrêt définitif de la Télévision Numérique Terrestre (TNT) a été retardé en Tunisie. Au lieu du 17 juin, ça sera plutôt vers le 17 septembre prochain qu’on basculera définitivement sur la TNT. La raison ? «On ne peut arrêter la télé sur l’analogique à la veille du Ramadan», a déclaré le ministre des TIC et de l’Economie numérique, Nooman Fehri, lors d’une conférence de presse organisée le 8 mai dernier à Tunis.

La Tunisie retarde l’extinction des émetteurs de la télé analogique mais quel impact sur la 4G ?

Finalement, la Tunisie ne va pas respecter ses engagements auprès de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). L’extinction des émetteurs analogiques de la télévision terrestre ne se fera pas le 17 juin prochain comme cela était programmé depuis au moins 8 ans par la Tunisie. Pourtant, l’Office National de Télédiffusion (ONT) est déjà techniquement prêt à basculer au tout TNT (télévision numérique terrestre) et dont la couverture a déjà atteint 95% de la population. Mieux encore, l’ONT s’attend à étendre la couverture à 98% de la population d’ici la fin de l’année. L’ONT a dépensé environ 25 millions de dinars pour arriver un tel résultat.


Inscrivez vous à notre newsletter pour recevoir toute la nouveauté.