L'actuTHD

La Tunisie perd 5 places dans le classement des meilleurs pays pour les startups

startup

En dépit de l’évolution de l’écosystème des startups en Tunisie, le pays a perdu cinq places dans le classement StartupBlink (2021) des meilleurs pays pour ces structures, véritables locomotives économiques dans certaines régions du Globe.

La Tunisie s’est retrouvée au 82e rang à l’échelle internationale avec un score global de 0.395 point. A l’échelle de la région Afrique du Nord, le pays a été détrôné par l’Égypte. Le pays des Pharaons a gagné une place dans le classement régional et onze places à l’échelle mondiale se hissant ainsi au 70e rang mondial avec un score de 0.893.

A l’échelle du continent africain la Tunisie n’est que huitième, loin derrière l’Afrique du Sud, le Kenya, le Nigéria, le Rwanda, l’Égypte, l’Île Maurice – qui fait son entrée – et le Ghana.

En termes de secteurs d’activité, la majorité des startups tunisiennes sont actives dans les domaines des Software et Data (75 structures à l’international), la Finetech (7 startups), et le divertissement (5 startups). Les startups égyptiennes ont, elles, trouvé leur compte dans les secteurs de la Foodtech, du transport et de l’éducation.

L’Afrique du Sud se place première à l’échelle du continent et 48e à l’échelle mondiale avec un score global de 3.518 points. Les startups sud-africaines sont, selon ce classement, en majorité actives dans les domaines du Hardware et de l’IoT, du transport et de l’éducation.

Le Kenya est 2e en Afrique et Kenya 61e mondial avec un score de 1.565. Ses startups sont actives dans les secteurs de l’énergie et de l’environnement, de la Foodtech, et du transport.

Le Nigéria, 3e en Afrique, est 63e dans le classement mondial avec un score de 1.517. Les startups locales ont une préférence pour la santé, le E-commerce et la Foodtech.

Pour ce qui est du Rwanda – 4e en Afrique – le pays est 69e mondial avec un score de 0.918. Ses startups sont actives en majorité dans la Finetech, le Softawer et Data et le transport.

L’Égypte – pays avec l’ascension la plus spectaculaire à l’échelle du Globe – se place 5e en Afrique, juste devant l’Île Maurice, nouvelle dans le classement. L’archipel s’est directement placé au 73e rang mondial avec un score de 0.517. Les secteurs d’activité dominants sont la Fintech, le Software et Data, et la Foodtech.

Le Ghana, 7e en Afrique, est à la 81e place mondiale avec un score de 0.399. Son écosystème est similaire à celui de l’Île Maurice avec une majorité de startups actives dans la Fintech, le Software et Data ainsi que la Foodtech.

L’archipel du Cap Vert arrive juste derrière la Tunisie en 9e position en Afrique et 87e à l’échelle internationale avec un score de 0.319. Le marketing, le Software et Data et l’éducation sont les secteurs de prédilection pour les startups locales. La Somalie vient clôturer le top 10 africain et se place 94e à l’échelle mondiale avec un score de 0.224. Ses startups sont majoritairement actives dans les domaines du Software, de la Data, de l’énergie et de l’environnement ainsi que la Fintech.

Le voisin marocain, bien que 3e dans la région Afrique du Nord, il n’est que 11e à l’échelle du continent et 95eavec un score de 0.220 après avoir perdu 12 places. Le E-commerce, le Software et la Data ainsi que le divertissement sont les secteurs les plus en vogue dans ce pays.

Nadya Jennene 

 

 

 

 

Facebook Comments

Plus Populaires

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

To Top