L'actuTHD

Le Web 3.0 et le Métaverse en bref

Le Web 3.0 ou le Web décentralisé est connu comme étant une évolution du Web tel que nous le connaissons aujourd’hui. C’est en 2021 que le hype autour de cette notion a commencé à grandir avec l’explosion des échanges décentralisés à travers la Blockchain ; le boom autour des cryptomonnaies entre autres. Parallèlement à cette « nouvelle version » de l’Internet, le monde a commencé à s’intéresser à une autre notion le Métaverse. La course vers ce monde nouveau a, d’ailleurs, été officiellement lancée quand le géant de la Tech Facebook a regroupé tous ses produits sous une seule et unique bannière : Meta. Mais qu’est ce donc le Web 3.0 et le Métaverse.

Le cabinet de recherche et de consulting, Gartner, a présenté sa définition du Web 3.0 et du Métaverse dans une interview de son VP analysts Avivah Litan.

Commençons par le Web 3.0. Selon l’experte, la version 3 du Web est un ensemble de technologies qui reposent sur des protocoles Blockchain qui, elle-même, représente un support pour le développement d’applications décentralisées et permet ainsi aux utilisateurs de contrôler leur propre identité, leur contenu et leurs données. En d’autres termes, le Web 3.0 s’articule autour de technologies qui protège la vue privée et favorise une gouvernance décentralisée. « À terme, ces innovations permettront la mise en place d’un Web décentralisé qui s’intégrera au Web 2.0 que nous utilisons tous les jours (…) », explique Avivah Litan.

Lire notre article : La Blockchain, des cas d’usages multiples sans cryptomonnaie

Qu’en est-il du métaverse. Selon la spécialiste Gartner définit le métaverse comme étant un espace collectif virtuel et partagé en 3D créé par « la convergence entre la réalité physique et la réalité numérique virtuellement améliorée ». Cet espace permet une expérience immersive, sera détaché des appareils et permettra l’émergence d’une économie virtuelle à travers l’utilisation des monnaies numériques et des NFT.

« Le métaverse permettra aux entreprises de développer et d’améliorer leurs activités de manière inédite. Cependant, l’adoption actuelle des technologies de métaverse étant fragmenté, Gartner prévoit qu’il faudra au moins une décennie avant que le métaverse ne soit adopté par le grand public (…) Il est, d’ailleurs, encore trop tôt pour déterminer quels investissements métaverse seront viables à long terme », indique Avivah Litan.

Selon Gartner, le métaverse aura notamment besoin du Web 3.0 de par les applications que cette version du Web permettra. « Il peut bénéficier de la tokenisation pour stocker et échanger des valeurs dans un environnement purement virtuel », précise l’analyste. « Le métaverse et le Web 3.0 ne fusionneront, cependant, pas en une seule entité, mais ce sont des visions complémentaires de l’internet du futur ».

Lire notre article : La technologie NFT, quésaco ?

Nadya Jennene

 

 

Facebook Comments

Plus Populaires

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

To Top