L'actuTHD

Possibles ralentissements sur le Net tunisien pendant une semaine

Tunisie Telecom a entamé depuis quelques années des opérations d’upgrade de son réseau sur le national et l’international. Ceci rentre dans la stratégie globale de l’opérateur visant à accompagner la hausse de la demande en débit et la montée en charge sur son réseau. Rappelons à cet effet que Tunisie Telecom compte installer un débit d’entrée sur le fixe à partir de 10 Mbps et préparer son réseau au lancement prochain de la 5G en Tunisie. Sur l’international, il y a eu plusieurs augmentations de la bande passante via les trois câbles sous-marins qu’exploite l’opérateur historique : Keltra (co-propriété avec Telecom Italia), Hannibal (100% propriété de Tunisie Telecom) et le Sea-Me-We-4 (SMW4, qui relie, entre autre, la Tunisie à l’Europe et l’Asie en passant par le Moyen Orient). Ce dernier est géré par un consortium d’opérateurs téléphoniques dans le monde.

Ce consortium a annoncé que des travaux de maintenance seront effectués entre le 12 et le 20 septembre 2022. Ces travaux devront se faire en mer par bateaux et sont étroitement tributaires des conditions météorologiques. Pour cause : un des répéteurs nécessite remplacement pour améliorer la qualité de transmission de notre liaison sur le SMW4. Notons qu’il existe deux points de contact sur le SMW4 pour la Tunisie avec l’Europe via le SMW4 : Marseille (France) et Palerme (Italie). La sensibilité de l’opération nécessite une intervention d’une durée d’une semaine.

Ce répéteur se trouve sur le tronçon qui relie la Tunisie à Palerme. De ce fait, sur toute la capacité utilisée par Tunisie Telecom sur le SMW4, la partie véhiculée entre Bizerte et Marseille restera intacte. Celle entre Bizerte et Palerme, sera, par contre, perturbée. Mais pour palier cette perte temporaire de la bande passante internationale, Tunisie Telecom a déjà activé 100 Gbps supplémentaires via son autre câble sous-marin Hannibal (qui relie le Capbon à la Sicile). Même si cette action préventive est suffisante pour desservir tous les internautes tunisiens, il est, toutefois, possible que quelques ralentissements puissent se faire ressentir durant les pics d’utilisation d’Internet (généralement entre 20 et 23h).

Au terme des travaux, l’opérateur historique verra sa capacité totale de la bande passante internationale passer de 630 Gbps à 730 Gbps (utilisés par les propres abonnés Data de Tunisie Telecom, les clients des FSI ainsi que les autres opérateurs télécoms nationaux). Tunisie Telecom ne compte pas s’arrêter jusque-là puisque l’opérateur compte faire porter la totalité de sa bande passante internationale à 2,3 Tbps d’ici Juin 2023, divisés entre ses trois liaisons internationales : SMW4, Keltra et Hannibal.

Le câble historique qui relie la Tunisie à l’Italie, Keltra, est en cours d’upgrade ce qui va permettre de faire passer sa capacité totale de 30 Gbps à 200 Gbps. Quant au câble Hannibal (100% la propriété de Tunisie Telecom), il a eu lui aussi ses opérations de lifting puisqu’il peut désormais supporter jusqu’à 1 Tbs. Pour terminer, le SMW4 qui, après la fin des travaux, pourrait faire véhiculer pour le compte de Tunisie Telecom jusqu’à 1,2 Tbps.

Walid Naffati

Facebook Comments

Plus Populaires

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Tunisie Haut Debit
Directeur fondateur : Welid Naffati
Directrice de rédaction : Nadya Jennene
Responsable Production multimédia : Marwen Dhemaied

To Top